Ronchin, une ville à vivre

Ronchin et sa situation géographique


La ville de Ronchin est située dans le département du Nord, à proximité de la ville de Lille, chef-lieu du département. Elle se trouve à une vingtaine de kilomètres de la Belgique et à quatre-vingts kilomètres du littoral de la mer du Nord. La distance qui sépare Ronchin de Paris est d'environ deux cent trente kilomètres.

 

 

 

Sa superficie est de 522 hectares. Son altitude varie entre environ 30 et 40 mètres au dessus du niveau de la mer.

Ronchin d'autrefois

La découverte sur le site de Ronchin de silex taillés prouve une occupation très ancienne des lieux, à l'âge préhistorique. Des vestiges d'époques diverses datant des premiers siècles de l'ère chrétienne prouve une forte présence humaine ininterrompue au travers des époques.

Du temps de la Gaule, la région était le lieu d'implantation des Ménapiens qui se sont opposés longtemps à la domination romaine et à jules César. Après la conquête par les troupes de Rome, la région a été sillonnée de voies romaines dont quelques unes passaient sur le site actuel de la ville de Ronchin. L'existence du village qui sera Ronchin peut être considérée comme reconnue en 877, sous Charles le Chauve qui fait mention d'une "Villam Rumcinium".

Il s'agirait donc au départ d'une grosse ferme comme il en existait à l'époque. Elle se situait dans la région qui s'appelle depuis ce temps le mélantois. Une voie romaine la traversait, qui allait de Tournai à Cassel. La ville de Ronchin s'est appelée à l'origine Rumcinium. Ce nom marque la présence en cet endroit de ronces, d'épines sauvages. Au cours des siècles le nom de Rumcinium a évolué en Ronchin, orthographe qui s'est fixée au 13ème siècle.

Pour l'anecdote, les habitants de Ronchin sont appelés les "Bruants", terme picard désignant les hannetons qui habitaient les fameuses ronces qui ont donné son nom à la ville.

Ronchin en elle même

Ronchin fait la synthèse d'habitats de diverses époques et de divers styles. Quelques maisons datent du siècle dernier, voire du précédent. Des fermes  présentent le visage typique des bâtiments au carré communs en Flandre. Une bonne part des habitations du Grand et du Petit ronchin a été construite entre les deux guerres et plus particulièrement dans les années 1920. Elles présentent de très nombreuses similitudes.

Quelques immeubles ont été signés par des architectes en renom à cette époque et présentent des aspects plus originaux. La Cité Jardins englobe des constructions elles aussi de types semblables mais que les occupants réussissent à personnaliser. Quatre groupes d'immeubles collectifs  y sont  implantés. Le Champ du Cerf possède  ses logements collectifs qui regroupent environ quatre cents appartements. Le quartier nouveau du Béguinage et de la place de la Solidarité possède également son style moderne personnel.

Ronchin et ses bâtiments publics

La Mairie, située dans le quartier du Petit Ronchin, comporte un corps de bâtiment datant du 19ème siècle  qui a été modifié par l'adjonction d'une partie arrière moderne. Elle se situe dans un parc comportant des arbres d'espèces nobles dont certains sont largement centenaires.

Les écoles municipales sont implantées dans les différents quartiers et sont au nombre de onze, maternelles et primaires. Deux écoles maternelles et primaires privées s'y ajoutent. Deux collèges d'enseignement général fonctionnent également sur Ronchin. L'Institut de réhabilitation de la parole et de l'audition accueille les jeunes malentendants du département. Enfin, une bonne partie du lycée Gaston-Berger, proche du Lycée Faidherbe, est implanté sur la commune.

Ronchin, ville la plus sportive, accueille également l'Université des sciences du Sport. Sur le plan des équipements sportifs, Ronchin dispose de trois stades avec terrains de football, de hockey sur gazon, de base-ball; de sept salles de sport dont une spécialisée dans les sports acrobatiques, d'un dojo pour les arts martiaux, d'une piscine, de huit terrains de tennis couverts, d'un stand de tir à 10 m et à 50 m, d'une salle de javelot sur cibles, d'un bowling. Une mention particulière est accordée au golf public en association avec trois autres communes du secteur. Un centre hippique régional y est également installé.

Sur le plan culturel, Ronchin dispose en particulier, d’une bibliothèque municipale, d’un auditorium, d’une cyberbase et d’une ludothèque.

Trois églises accueillent les fidèles à Ronchin. La plus ancienne, Sainte-Rictrude est inscrite au patrimoine historique. Le début de sa construction se situe au 11ème siècle. L'église Notre-dame de Lourdes, elle, a pris forme définitive en 1911. Enfin, l'église du Christ-Ressuscité, dans la Cité Jardins, a été inaugurée en 1981.

Ronchin et l'économie

Deux centres d’animations commerciales recouvrent le territoire de la ville : l’avenue Jean-Jaurès (pour le Petit Ronchin) et la place de la République (pour le Grand Ronchin).

Même si aucune industrie lourde n’est implantée, à l’exception notable de l’entreprise E.C.L., Ronchin bénéficie d’un attrait particulier pour les entreprises tertiaires. Profitant de moyens de communication modernes, de nouvelles entreprises s’installent à Ronchin.

Et à mi-chemin entre le sport et l’économie, le golf est géré rappelons-le par un syndicat de communes.

Ronchin et ses habitants

Ronchin compte 18.106 habitants alors que 5000 élèves sont scolarisés dans les établissements ronchinois. La part des “anciens” est également importante.

42 associations sportives permettent à tous de pratiquer les loisirs appréciés par les membres de la famille. D’autres associations culturelles, humanitaires ou d’entraide donnent au tissu associatif local, une dimension de premier ordre pour rappeler que “ces sociétés font la Société”.

Ronchin d'aujourd'hui

Entre les années 1950 et 1960, les deux parties de Ronchin, le Grand Ronchin et le Petit Ronchin, ont été réunies par un nombre important de maisons qui constituent la Cité Jardins. Encore plus tard, des constructions individuelles et collectives se sont implantées au lieu dit “ Le Champ du Cerf ” et constituent un quatrième quartier de la ville. Enfin, voici une dizaine d’années, un cinquième groupe d’habitations s’est construit sur les hauteurs dominant le Champ du Cerf.

Ronchin et son environnement

Ronchin jouxte immédiatement la ville de Lille. Elle fait partie de Lille Métropole Communauté Urbaine qui englobe les communes entourant la capitale des Flandres. (87 communes).

Ronchin est traversée par l'autoroute A1 qui relie le Nord à Paris. Quatre axes ferroviaires coupent également son territoire. Deux classiques en direction de Paris et de Valenciennes et un autre assurant le trafic TGV. Sur ces voies circulent les trains TGV nationaux mais également l'Eurostar à destination de Londres et le Thalis à destination de Bruxelles.

Autre avantage non négligeable, Ronchin n'est qu'à quelques cinq kilomètres de l'aéroport international de Lille, situé à Lesquin.

Ronchin et son identité

Bien qu'étant située en très proche banlieue de Lille, Ronchin n'a rien d'une cité-dortoir. Son passé, son évolution, sa vie actuelle en font une entité propre qui tient à son originalité. La vitalité des associations qui l'animent est certainement pour beaucoup dans cette fierté d'être elle-même.

L'esprit "bruant" n'est pas un vain mot dans la ville des ronces. Et il doit être contagieux! De nombreux programmes de construction de logements de tous types (individuels et collectifs de petite taille) prouvent l'intérêt et le plaisir qu'il y a à venir habiter Ronchin.

Ronchin et son avenir

La majorité municipale a bien l’intention d’inscrire la ville de Ronchin dans le grand projet métropolitain lillois. Mais cette coopération se fera sans fusion ni association.